Je suis grosse mais je vais me faire soigner - Partie 1

17:01



Hello les filles,

J'ai mis beaucoup de temps à écrire cet article. Parce que c'est quelque chose qu'on ne dit pas facilement. On a souvent honte de ça. Vous vous demandez de quoi, je vais bien vous parler ? De mon poids. Oui oui de mon poids, le poids qui est un chiffre dont on a souvent honte, soit parce que l'on est trop mince, soit parce qu'on est trop grosse comme moi. 

Alors oui, c'est facile de parler du poids, j'ai déjà fait un article dessus. Je pourrais en écrire des milliers sur le poids, mais ce n'est pas de ça dont je vais parler aujourd'hui. Enfin si, mais pas de mon poids exactement. Enfin, vous comprendrez assez vite.


Je vais me faire opérer.

Afficher l'image d'origine
Oui, mais de quoi ? Une liposuccion? Non, d'une sleeve. D'une quoi ? Beh d'une sleeve.

Une sleeve est une opération assez lourde, sans mauvais jeux de mots évidemment. C'est une intervention qui consiste à retirer les 2/3 de mon estomac. J'y réfléchis depuis 3 ans voir même plus. Je n'ai aucune honte à en parler. Dans votre tête, je vous imagine tous avec les mêmes questions. Et je vais y répondre.



Les questions que j'entends tout le temps.


- Mais tu n'es pas trop jeune pour faire cette opération?
Se a quoi je réponds : Bien sûr que non, j'ai bientôt 23 ans et sachant que le parcours dure en moyenne 1 an. Alors, je trouve que ça va. Et comme je veux des enfants, et que je travaille avec des enfants, j'aimerais pouvoir courir sans m'essouffler.

- Mais tu ne vas plus rien manger ?
Oui, au début je ne vais plus rien manger. C'est vrai. Mais c'est temporaire. On ne mange pas l'équivalent d'un verre toute sa vie. Sinon je ne le ferai pas.

- Mais ce n'est pas dangereux?
Bien sûr que si, comme toute opération, elle comporte des risques. C'est pour ça que l'on a rendez avec plusieurs médecins, que l'on a un parcours très dure à faire et tout.

- C'est trop facile de se faire opérer ! Tout le monde peut le faire.
Oui, c'est une solution de facilité pour certains. Mais si vous voulez, soulevez 100kg répartis sur vos deux jambes et allez courir et on en reparlera. C'est pas qu'on ne veut pas faire du sport. C'est que l'on souffre terriblement. Sachant que dans ma famille mon père était moniteur de ski et ma sœur est monitrice de ski, et ma belle sœur est monitrice de ski, donc, je peux vous affirmer qu'en ayant une famille sportive ce n'est pas un soucis, c'est juste que c'est très difficile de soulever son poids sans cesse.
Et non tout le monde ne peut pas la faire cette opération,sinon ça serait trop facile.

- Tu es grosse parce que tu manges mal, donc si tu te fais opérer ça ne changera rien.
Non, non et encore non. Tu es dans mon assiette, tous les jours ? Non. Je mange équilibré le mieux que je peux, porte monnaie oblige et je ne perds plus de poids donc il fallait une autre solution.

- Tu fais ça parce que tu ne peux pas t'habiller ?
Bien sûr que non, je ne m'habille pas facilement certe. Parce que les vêtements coûtent chère en grande taille. Et encore je trouve que l'on a de très beaux vêtements grandes tailles. Aller voir le blog de Stéphanie Zwicky. Après je ne peux pas tout mettre, je le conçois. Mais ce n'est pas ma première motivation.

- Mais pourquoi tu fais ça alors ?
Tout simplement pour être en meilleure santé. Pas que je sois en mauvaise santé, mais juste être plus en forme, pouvoir courir, ne plus avoir mal au dos à cause de ma poitrine trop imposante. Pouvoir à l'avenir me faire opérer de mon genou en carton suite à un accident de ski.

Si vous avez envie, dites-le-moi en commentaire, si vous voulez que je vous explique tout le parcours que je suis en train de faire pour arriver à cette opération et je ferai un article dessus.

Si vous avez des questions, je serai ravie d'y répondre.



L.P.R ♥

6 commentaires:

  1. Je passais par là, intriguée par le titre de ton article et tout ce que je peux te dire c'est: bon courage! Je souhaite de tout cœur que ton opération se passe bien et que les suites post op ne seront pas trop pénibles.

    J'avoue que certaines questions m'ont un peu surprises, comme celle des vêtements...En fait, je n'arrive ps à comprendre les personnes qui posent ce type de question car pour moi, l'essentiel c'est qu'une personne fasse les choses pour elle-mêmes et qui les rendent heureuse; ce qui semble être le cas. En plus, ta décision semble mûrement réfléchie. Donc fonce ma belle!

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve ça courageux et très honnête de ta part de parler de ce sujet sur ton blog, donc je te dis un grand bravo et je te souhaite bon courage et j'espère sincèrement que tout se passera bien pour toi ;)
    Je trouve les trois premières questions légitimes mais les autres sont surprenantes et mal placées quand même, comme si on remettait ton choix en question alors que c'est ta décision et donc personne ne devrait la remettre en question :/

    Bises ma belle <3

    RépondreSupprimer
  3. salut j'adore ton article ma belle mère cest faite opérer aussi elle a perdu 52kilos elle fessait 130 je crois aussi alors voila courage à toi

    RépondreSupprimer
  4. C'est génial d'en avoir fait un article là-dessus, ça permet à tout le monde d'en savoir plus sur le sujet. C'est une bonne idée, comme tu le dis tu seras en meilleure santé et c'est ce qui compte. Par contre j'hallucine que certaines personnes pensent encore que "t'es gros parce que tu mange mal", Mon Dieu.

    Safia - My trendy lifestyle

    RépondreSupprimer
  5. Il y a 4 ans, j'étais grosse (très grosse même, 140kg pour 1m71), j'étais malheureuse, chaque petit déplacement était pour moi un effort insurmontable, je ne rentrais dans aucuns fringues qui me plaisaient, je subissais au quotidien les remarques désobligeantes, les regards lourds de sens...
    Et puis un beau jour j'ai pris la même décision que toi, j'ai choisi de me faire opérer. Le parcours fut long et bourré de doutes, j'avais peur d'y rester, peur que ça ne fonctionne pas sur moi, peur de ne plus jamais pouvoir m'alimenter normalement...Et pourtant je me suis accrochée quand même, je voulais changer de vie, ou plutôt je voulais enfin commencer à vivre. C'est ainsi que le 31 juillet 2014 je suis passée sur la table d'opération...
    Aujourd'hui, 2 ans et 1 mois plus tard je ne regrette absolument rien. Je pèse 63kg, je m'habille en 38/40 et S voire M pour certains hauts, je fais beaucoup de sport, je fais minimum 10km de vélo par jour (pour aller au boulot mais c'est un bon prétexte), je peux porter tous les fringues qui me plaisent, je mange comme j'en ai envie sans me sentir privée à aucun moment et surtout je ne les subis plus ces regards et ces jugements qui me rendaient malade...
    Alors oui c'est un peu triste d'avoir du rentrer dans un moule pour que tout ça cesse enfin, mais je me suis faite opérer pour infiniment plus que ça. Ma santé était aussi en jeu...
    Aujourd'hui je revis, je suis heureuse et je te souhaite le même bonheur :) N'hésite pas à me contacter (supercalifragile@hotmail.fr) si tu as des questions, des doutes ou quoi que ce soit à demander à quelqu'un qui est "passé par là" :) Bon courage à toi et accroche toi, tu verras c'est merveilleux "de l'autre côté" du miroir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Séverine,

      Je ne suis absolument pas d'accord quand tu dis "rentrer dans un moule". En effet, l'être humain n'est pas fait pour être obèse. La preuve en est que de nombreux problèmes vont en résulter si l'obésité persiste (problèmes de dos, cardio-vasculaires, danger pour les articulations...) et au quotidien (impossibilité de faire une activité physique sans être essoufflé...). Ne pas être en sur-poids ou obèse est quelque-chose qui devrait être naturelle donc ce n'est pas entrer dans un moule, c'est simplement être naturel(le).
      Cependant je ne juge pas les obèses, loin de là, je souhaite juste une bonne santé à tout le monde.

      Supprimer

Fourni par Blogger.